Le couple a fait une annonce sur leur compte Instagram, révélant des détails spécifiques sur son voyage prévu en Afrique cet automne.

Le couple partira pour sa première tournée le 23 septembre et se terminera le 2 octobre.

Le voyage, où la famille se rendra en Afrique du Sud, avant que le prince Harry se rende en solo au Malawi, en Angola et au Botswana, comprendra des excursions pour voir les progrès et le travail de diverses causes soutenues par la princesse Diana.

Au cours d’un «voyage particulièrement significatif et poignant», Harry retournera en Angola pour constater de visu l’héritage de sa mère, la princesse Diana.

Sa visite à Huambo en 1997 a contribué à sensibiliser le public à la menace que représentent les mines antipersonnel pour les communautés et leurs moyens de subsistance.

tour-prince-harry-africa

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Today, we are excited to be able to announce details for the Duke and Duchess of Sussex’s upcoming tour to Africa! 🇿🇦🇧🇼🇦🇴🇲🇼 • In just two weeks, Their Royal Highnesses will embark on this official tour focusing on community, grassroots leadership, women’s and girls’ rights, mental health, HIV/AIDS and the environment. This programme has been many months in the making, and The Duke and Duchess are eager to focus their energies on the great work being done in Southern Africa. From meeting with Archbishop Desmond Tutu to joining ‘Waves for Change’ on Monwabisi Beach, the South Africa programme will be educational and inspiring. The Duke is especially proud to continue the legacy left by his mother with her work in Angola as he joins Halo Trust again in an effort to rid the world of landmines. HRH will also travel to Malawi where he will check in on the British Army’s partnership with African Parks and will be working on the ground supporting local communities. The Duke is particularly proud to be able to deliver an exciting new initiative, a Queen’s Commonwealth Canopy three-country partnership which he designed and consulted with Governments in Namibia, Botswana and Angola to protect forest and wildlife corridors around the Okavango Delta. The Duchess will be working with local organisations to promote women and girls’ health and education, entrepreneurship and leadership. With such a textured culture and history, Their Royal Highnesses are grateful for the opportunity to connect with those on the ground in Southern Africa and to be inspired by the work being done and learn how they can be better supported. As President and Vice President of The Queens Commonwealth Trust and The Duke’s role as Commonwealth Youth Ambassador, The Duke and Duchess cannot wait to meet with young leaders mobilising change and adding to the beauty of these Commonwealth countries 🇿🇦🇧🇼🇦🇴🇲🇼 • “We look forward to seeing you soon!” • Photo ©️ PA images / Tim Graham – Getty Images / @Sentebale /@AfricanParksNetwork / @YouthAlert

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

Voici ce qu’ils vont faire:

Lundi 23 septembre

Harry et Meghan (plus le bébé Archie) arriveront au Cap. Le couple visitera le musée du district six et participera à une activité de cuisine communautaire.

Mardi 24 septembre

Le couple se rendra à la plage de Monwabisi pour rencontrer diverses œuvres de charité. Le prince Harry se rendra ensuite par bateau à Seal Island, dans la baie de Kalk, avant de rejoindre son épouse dans l’après-midi. Ils se rendront ensuite dans la région de Bo Kaap pour marquer la Journée du patrimoine, avant de participer à une réception à la résidence du haut-commissaire britannique.

Mercredi 25 septembre

Harry se rendra au Botswana tandis que Meghan restera en Afrique du Sud pour rencontrer des femmes entrepreneures.

Jeudi 26 septembre

Harry visitera la réserve d’arbres de la forêt de Chobe avant de se rendre à un projet local dirigé par son association caritative Sentebal. Il passera ensuite la soirée dans un nouveau camp de déminage de HALO Trust.

Meghan participera à un petit-déjeuner « Les femmes dans la fonction publique » au haut-commissariat du Cap.

Vendredi 27 septembre

Harry visitera un champ de déminage en dehors de Dirico. Il se rendra ensuite à Huambo, où il rencontrera la gouverneure de Huambo, Joana Lina, qui était également l’hôte officiel de la visite de la défunte princesse Diana. Harry visitera le lieu où sa mère a été photographiée pour voir comment une zone qui était un champ de mines dangereux en 1997 est maintenant une rue animée.

Samedi 28 septembre

Harry rencontrera le président Lourenço au palais présidentiel avant de se rendre à la maternité Lucrécia Paim.

Dimanche 29 septembre

Harry assistera à une réception organisée par le haut-commissaire britannique.

Lundi 30 septembre

Harry s’envolera pour le parc national de Liwonde.

Mardi 1 octobre

Harry visitera divers programmes et organisations de santé avant de retourner en Afrique du Sud.

Meghan participera à une table ronde avec l’Association des universités du Commonwealth à Johannesburg pour discuter des difficultés rencontrées par les femmes qui tentent d’accéder à l’enseignement supérieur.

Mercredi 2 octobre

Le couple visitera Johannesburg ensemble.

Le Malawi et l’Angola avaient déjà été mentionnés comme des destinations probables de la tournée en raison de leur lien avec les passions personnelles de Harry pour la conservation, ainsi que celles de sa défunte mère, la princesse Diana.

La célèbre photo de Diana marchait dans un champ de mines actif en Angola en 1997 dans le cadre de sa puissante campagne pour éliminer les mines antipersonnel. On pense que le Malawi fait partie de l’itinéraire parce que le prince Harry a l’intention d’étendre la portée de son œuvre de bienfaisance, le programme de prévention du sida de Sentebale, dans le pays depuis le Lesotho, où il a commencé.