Ils sont connus sous le diminutif de Psy, pour dire psychologue et sont non moins important dans la chaîne du système de santé dans certains pays, et ailleurs c’est un titre protégé et quiconque ne peut porter ce titre de psychologue s’il ne répond pas à des critères bien spécifiques.

Cependant, plusieurs questions se posent au sujet des psys c’est-à-dire ceux-là qui apporte de l’aide aux personnes en souffrance psychique, d’une manière générale dans le but de mieux comprendre le métier de psychologue, leurs contributions au sein de la société etc.

En effet, d’après des réponses obtenues par des psychologues, nous pouvons répondre à certaines questions parmi lesquelles :

Qui est un psychologue ?

Alors, un psychologue premièrement une personne ordinaire comme tout le monde mais qui a cette spécialité dû à sa formation de pouvoir aider et prendre en charge un certain nombre d’individus qui présentent des difficultés dans leurs vécus.

À savoir lorsqu’on parle de ‘’psy’’, en effet se cache un certain nombre de professions lier à ce même préfixe de psy, donc qui dit psy ne dit pas seulement psychologue mais notamment psychiatre, psychanalyste ou aussi psychothérapeute et bien entendu chacun se différencie à un domaine qui lui est propre.

Les psychologues aident-ils tous souffrants de la même façon ?

Déjà un psychologue donné par exemple peut être meilleur dans un pays ou district quelconque, mais lorsqu’il change de lieu pour autre pays par hypothèse, sans orientation ou soutien des spécialistes de cette localité et bien il sera difficile pour celui-ci de s’en sortir face aux pathologies que rencontra ce psychologue dans cette société d’accueil.

Est-ce qu’on peut dire que les problèmes psychologiques des patients ont un rapport de manière systématique à l’environnement ou à la culture propre du souffrant ?

Oui exactement, tout d’abord l’individu qui érige sa personnalité le fait parce qu’il dispose d’un certain nombre d’éléments qui lui sont propres et il a sans doute hérité cela de soit ses parents ou autre entourage par exemple la manière dont chaque êtres humains construisent son corps ne sont pas universellement donner mais cela est propre donc à chaque culture, notamment la manière dont on exprime nos émotions c’est aussi propre à chaque cultures ou communautés, en gros lorsque l’individu est insérée dans cette culture-là, il grandit dans cette culture et avant tout il apprend énormément de sa famille, la société notamment sa culture, par rapport à ses propres expériences c’est-à-dire personnelles, notamment à ses groupes d’appartenance etc. Donc c’est tout cela qui va formater l’individu.

Et si donc vous étant psychologue venu d’ailleurs c’est-à-dire que vous n’êtes pas du milieu, vous ne pouvez pas comprendre comment tout cela est tissé pour forger sa personnalité.

Donc cela demande un peu de connaissance sur l’environnement de ce malade souffrant des troubles psychologiques avant bien de le prendre en charge, sinon par conséquent vous ne saurez pas précisément de quoi souffre ce patient.

En d’autres termes, il y’a une spécificité dans la construction de la personnalité de chaque individu et à savoir que chaque individu est unique c’est-à-dire que malgré toute forme de ressemblance physique, morale ou encore comportementale il y’a là toujours une grande différence entre chacun démontrée scientifiquement.

Une des plus grandes démonstrations scientifiques démontrées est celui des jumeaux homozygotes, qui en effet bien entendu dévoile qu’ils n’ont pas la même personnalité.

Quel sont les symptômes possibles qui peuvent confirmer un cas de trouble psychologique chez un patient par exemple ?

Il en existe bien plusieurs dépendant de la maturité de la personne, chez un enfant par exemple, lorsqu’on remarque déjà que l’enfant ne fait pas concrètement des choses dignement attendu à son âge c’est-à-dire soit cette enfant par exemple peut être âgé de 12 ans mais malgré son âge se comporte comme s’il était âgé de 5 ans, et ce sont des enfants qui éprouvent également des émotions et qui ressentent des situations qu’ils expriment d’une manière ou d’une autre, et là il s’agit à 90% des cas d’un problème psychologique, le patient souffre donc d’une limitation intellectuel, il a donc besoin d’un accompagnement pour pouvoir comprendre ce qui  l’arrive en voyant et se comparant à d’autres enfants du même âge pour enfin se libérer de ces troubles.

Il est toujours important de signaler un psychologue en vue de tous ce qui pourrait être constaté d’anormal agissant de manière continuel sur le moral ou comportement d’un individu que vous maitrisez bien.