les règles

Définis chez Larousse comme étant un « Écoulement sanguin de la menstruation. »

Quand arrive la période des règles encore appeler menstrues, ce n’est pas toujours ce qu’il y’a de plus agréable. C’est une période de douleurs qui parfois peuvent devenir très insupportable, nous allons découvrir pendant dans les lignes qui suivent les causes de ces douleurs, comment les soulager en détaillant par nom les principaux remèdes plus utilisés et effet sur l’organisme.

Alors les douleurs des règles c’est évidemment très fréquent surtout chez les jeunes filles, on peut dire 60% à 90% des jeunes filles ont un autre mal pendant leurs règles c’est en général pendant le premier, deuxième ou troisième jour que l’on a le plus mal.

 Qu’est-ce qu’il faut faire et ne pas faire ?

Probablement d’abord ne rien faire n’est pas une bonne solution, parce qu’on a de tas de moyens aujourd’hui, des moyens simples pour faire en sorte que ces douleurs soit effacer ou en tout cas fortement diminué.

Il faut savoir que les douleurs de règles cela dû à un nombre de jour d’absentéisme scolaire voir de travail assez un important dans le courant de l’année.

Parmi les solutions médicales les plus pratiquées :

  • Prendre de l’Aspirine

Cela aurait été une bonne idée parce que c’est un anti inflammatoire, mais il se trouve que l’Aspirine fait saigner donc ce n’est pas utile d’en prendre pour ses problèmes de règles, même si c’est vrai ça peut enlever quelques douleurs.

  • Prendre le Paracétamol

Chez quelques-unes va bien fonctionner, la plupart du temps et d’une manière général lorsqu‘on veut s’adresser à des moyens thérapeutiques efficaces, on va demander à son médecin des anti-inflammatoires qu’on va prendre pendant un jour ou trois c’est tout, qui fonctionne de manière efficace à plus de 90% pour ne pas dire 100% des cas, et puis il y’a la pilule contraceptive vous savez que les règles de pilules sont extrêmement courte, peu abondante et la plupart du temps très soulageant.

La pilule est efficace dans la majorité des cas à gérer des problèmes de règles lorsqu’elle n’arrive pas cette pilule à vraiment faire diminuer la douleur alors on va y associer pendant un ou deux jours de règles des anti-inflammatoires cités tout juste avant.

Et dans les cas beaucoup plus rares lorsque la pilule et les anti-inflammatoires ne font pas effet, on va alors suspecter ce qu’on appelle de l’endométriose qui est une maladie bégnine mais qui demande à ce moment-là un traitement particulier par votre médecin ;

Cette endométriose c’est quand de la muqueuse de l’utérus se trouve en dehors de cet organe c’est-à-dire l’utérus, elle va se mettre à gonfler pendant les règles d’où les douleurs, il faut donc bien prévenir son médecin qui demandera des examens complémentaires.

Que se passe-t-il exactement pendant cette douloureuse période ?

Eh bien, c’est lorsque l’utérus à l’intérieur de l’appareil génital de la femme se contracte pour évacuer le sang et les fragments de muqueuse qui constituent les règles et se contracte sous l’effet de substances qui sont libérés dans le sang qui passent dans les artères de l’utérus ce qu’on appelle les prostaglandines c’est un petit peu la même chose que pendant l’accouchement avec une force un peu moindre quand l’utérus se contracte pour expulser le fœtus, ce sont ces contractions qui donne des douleurs chez certaines femmes pendant les règles bien sûr.

Les douleurs de règles c’est quelque chose de très commune, ce n’est pas une raison pour les subir chaque mois, douze à quatorze fois par ans sans rien faire, vous aviez là les moyens thérapeutiques qui ont montré leurs efficacités, n’hésitez pas aller demander à votre médecin.