Il n’est pas de notoriété publique qu’avoir ses règles est une joie et très agréable. Probablement parce que ce n’est pas le cas ! Entre les crampes menstruelles, les douleurs abdominales, les nausées, les maux de dos et la migraine, ce n’est pas facile tous les jours. Malheureusement,  beaucoup de femmes croient qu’il est normal d’avoir des menstruations inhabitables, douloureuses ou invalides tous les jours. Disons très clairement : ce ne l’est pas et nous en savons seulement trop pour vous conseiller de consulter un spécialiste pour obtenir les tests et les traitements dont vous avez besoin, car cela peut être grave ou avoir des conséquences pour votre santé et votre fertilité, si c’est une maladie (endométriose…). Heureusement, parfois vous trouvez un soulagement médicamenteux, des séances d’acupuncture ou de l’ostéopathie… Ou les remèdes naturels de grand-mère, comme ici !

1) Le chaud

La bouillotte est un grand classique lorsqu’il s’agit de combattre les douleurs liées aux menstruations. Nous aimons particulièrement l’appliquer sur le bas-ventre ou le dos (en bref, où la douleur est située). Un bain chaud peut également être une source de confort. Enfin, il y a la méthode de la grand-mère qui consiste à faire chauffer les feuilles de chou pour obtenir un cataplasme puissant à appliquer une fois encore sur le ventre.

2) Le froid

Est-ce que cela contredit le point de vue précédent ? Pas vraiment, parce qu’ils agissent différemment ! Vous pouvez essayer les deux et voir ce qui fonctionne le mieux pour vous. Vous pouvez verser de l’eau fraîche ou de l’eau froide dans une bassine ou la baignoire afin que vous puissiez vous immerger uniquement dans les cuisses, le bas-ventre et le bas du dos. Faire un bain de siège pendant quelques secondes et séchez-vous bien.

3) Le fenouil

Bien sûr, il fait face à des menstruations trop lourdes et réduit les saignements et divers inconfort connexe.Il suffit de boire une ou plusieurs tisanes de fenouil pendant quelques jours avec des fruits concassés ou des sachets prêts à l’usage pour profiter de ses nombreux bienfaits.

4) une infusion maison

En herboristerie ou à l’aide de votre pharmacien, il est possible de faire un mélange de différentes plantes : l’hamamélis feuilles, l’alchémille parties aériennes et l’achillée millefeuille sommités fleuries à doses égales. Vous pouvez commencer avec 50 g de chaque pour pouvoir faire plusieurs infusions et être tranquille longtemps. Il faudra ensuite en faire infuser trois cuillères à soupe dans un litre d’eau chaude et en boire plusieurs tasses par jour (4 à 6 si possible).

5) Les huiles essentielles en remèdes pour les règles douloureuses

Un massage huileux doux et lent ou un auto-massage fonctionne merveilleusement, surtout si vous massez deux fois par jour afin de rendre les spasmes qui surviennent pendant la journée plus soulagés et efficaces.Vous pouvez diluer deux gouttes d’huile essentielle d’estragon dans de l’huile végétale ou faire un petit mélange prêt à être dégainé au besoin avec 125 ml d’huile d’amande douce et 15 gouttes d’huile essentielle de bois de rose ou de lavande. Vous pouvez aussi faire un bain de pieds de 10 minutes avec une bassine d’eau chaude et 4 gouttes d’HE de thym, 6 de romarin et 6 de sauge diluées dans un dispersant. Rincez à l’eau fraîche pour favoriser la circulation. Il est aussi possible d’utiliser un dispersant avec une quinzaine de gouttes d’ylang-ylang à ajouter au bain pour un effet apaisant et anti-spasmodique.

6) Les graines de sésame

C’est une façon très inhabituelle de dire au revoir à la douleur ! Saupoudrer comme une touche complète sur tous vos plats pour apporter son bon goût et son effet positif sur le niveau d’œstrogène du corps ! Sa richesse en vitamine E et en magnésium a un effet régulateur utile qui provoque des maux de tête et favorise une bonne circulation sanguine.

7) Un enveloppement à la camomille

Sur le même principe que le plâtre de chou, vous pouvez préparer une bonne cuillerée de fleurs de camomille dans 500 ml d’eau chaude pendant 20 minutes. Ensuite, trempez un chiffon propre imbibé et mettez-le sur votre estomac. Couvrez la serviette et laissez-la agir pendant un certain temps sur votre douleur intense. C’est l’un des remèdes les plus apaisants pour la menstruation.

8) La piste homéopathique pour atténuer la douleur

Vous ne jurez que par vos petites billes homéopathiques et souhaitez connaître les remèdes homéopathiques pour vos règles difficiles? Vous pouvez compter sur Folliculinum 5CH sans problème en traitement de fond et pourrez même augmenter les CH plus tard si besoin est. Si vous souffrez d’une crise et plus particulièrement de crampes, optez pour Magnesia phos, Colocynthis et Progesteronum 9CH en alternance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here